Quoi porter pour le ski et la planche à neige

Si vous êtes un débutant en matière de ski ou quelqu’un qui n’est pas sorti depuis un certain temps, vous vous demandez peut-être quoi porter pour une prochaine session de ski ou de planche à neige à la station locale. 

Des sous-vêtements longs :

Cette couche évacue la sueur de votre peau et vous garde au chaud. Choisissez la laine, le synthétique ou la soie (pas le coton). Vous voudrez des sous-vêtements légers ou moyens selon la température extérieure et selon que vous avez chaud ou froid.

Haut léger en laine ou en polaire :

Portez-le par-dessus votre haut de sous-vêtement long dans la voiture et la loge ; portez-le sous votre veste pour ajouter de la chaleur sur les pistes.

Chaussettes de ski ou de planche à neige :

Les chaussettes de ski et de planche à neige sont plus grandes que vos bottes et pas trop épaisses (les chaussettes épaisses peuvent en fait refroidir vos pieds si elles rendent vos bottes trop serrées et restreignent votre circulation sanguine). Certaines ont un rembourrage au niveau des tibias. Choisissez des chaussettes de laine ou synthétiques et évitez de porter des chaussettes de coton car, lorsque les chaussettes de coton sont mouillées par la neige ou la sueur, elles mettent une éternité à sécher.

Veste de ski ou de planche à neige :

Elles sont habituellement imperméables ou résistantes à l’eau, et isolées, avec des poches pratiques et d’autres caractéristiques propres à la neige. Une veste de pluie imperméable et respirante sur votre haut de molleton ou de laine serait également suffisante, bien que sa glisse puisse allonger les glissades que vous faites après une chute.

Pantalon (ou bavette) de ski ou de planche à neige :

Imperméables ou résistants à l’eau et isolés, ils sont parfois munis de poches, d’évents et de caractéristiques pratiques pour empêcher la neige de pénétrer dans vos bottes. Des pantalons de pluie imperméables et respirants seraient également suffisants. Vous pouvez ajouter un pantalon en molleton en dessous pour une meilleure isolation.

Gants ou mitaines :

 Choisissez des gants imperméables ou résistants à l’eau et isolés. En général, une plus grande épaisseur égale une plus grande chaleur, et les mitaines ont tendance à être plus chaudes que les gants, mais vous sacrifiez une certaine dextérité (bien que les gants à doublure intérieure offrent une certaine polyvalence).

Casque :

Non obligatoire, mais fortement recommandé, le casque de ski aide à protéger votre tête, et il garde votre tête et vos oreilles au chaud et au sec. (Portez un chapeau chaud si vous n’utilisez pas de casque.) La plupart des stations de ski en louent, vous n’avez donc pas à en acheter un tout de suite.

Lunettes de ski :

Elles protègent vos yeux du vent, de la neige et de l’éblouissement. Vérifiez qu’elles fonctionnent avec votre casque, la forme de votre visage et qu’elles s’ajustent sur les lunettes si vous les portez. Tu veux qu’elles soient bien ajustées.

Guêtre de cou ou cagoule :

Vous pouvez remonter une guêtre sur votre nez lorsque le temps est glacial ; une cagoule offre une couverture encore plus grande.

Pour découvrir la liste de produits par fabricant descente, visiter ce lien :  https://www.snowemotion.com/fr/38_descente


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *