Voyage au Japon : 2 îles incontournables pour un séjour d’exception

Lors de vos précédents voyages au Japon, vous avez déjà fait le tour des grandes villes comme Tokyo, Kyoto, Osaka, etc. Pour votre prochaine escapade, vous souhaitez vivre une nouvelle expérience, toutefois vous n’avez pas encore trouvé d’idée prometteuse. Que diriez-vous de mettre le cap sur les îles japonaises ? Il est on ne peut plus sûr que vous ne serez pas déçu. L’archipel nippon vous réserve une myriade d’îles toutes plus somptueuses les unes que les autres. Découvrez-en 2 qui sont la garantie d’une aventure agréable et inoubliable.


Okinawa, l’archipel de la longévité

140 îles et îlots constituent l’archipel d’Okinawa. Baignée dans la mer de Chine orientale, on le surnomme « l’archipel de la longévité ». En effet, il abrite un grand nombre de centenaires. Rassurez-vous, ce phénomène n’a rien à voir au miracle et encore moins à la fameuse fontaine de Jouvence ! Le régime alimentaire sain est le pilier principal de la grande espérance de vie des habitants de l’archipel. Il va sans dire qu’un séjour à Okinawa est l’assurance de manger plus que bien. Les repas y sont quasiment végétariens, composés essentiellement de légumes et de fruits cultivés sur place.

L’autre secret de la longévité des habitants d’Okinawa est son environnement naturel. Située, entre Kyushu et Taïwan, Okinawa offre une nature exubérante, notamment sur l’île d’Iriomote. Jungle et mangrove occupent à 90 % ce petit bout de planète. On y trouve même une espèce endémique : le Yamaneko, une sous-espèce de chat-léopard. De quoi ravir les passionnés de la nature ! Mais pour une belle excursion, il est toujours conseillé de faire une visite guidée. Cliquez ici pour trouver un guide expert pour votre voyage au Japon, notamment sur l’île d’Iriomote.

Amami, une véritable perle à découvrir au Japon

Après environ 3 heures de vol depuis l’aéroport national de Tokyo, vous atterrissez à Amami. Au sud-ouest du Japon, sa situation est proche de la fameuse île très touristique d’Okinawa-honto. Toutefois, l’archipel n’est pas touché par l’affluence touristique. D’où sa nature bien préservée. D’ailleurs, les îles d’Amami constituent en grande partie le parc national d’Amami Guntō. S’étendant sur plus d’une quarantaine de milliers d’hectares, il s’agit d’un site naturel connu pour sa richesse en biodiversité, dont des espèces endémiques. On retiendra entre autres le lapin noir aux petites oreilles et le pic vert primitif.

Sur chaque île de l’archipel, de nombreux points de vue offrent de beaux panoramas époustouflants. N’hésitez pas à gagner en hauteur pour observer la splendeur du littoral. Un panorama vous dévoile de magnifiques baies abritant de belles étendues de sable blanc où il est agréable de se détendre. Un autre vous révèle des forêts de fougères arborescentes à travers lesquelles vous pouvez effectuer de belles randonnées, accompagné par un guide… Parmi les îles, celle d’Yoron est sans conteste la plus remarquable, et certainement la plus incontournable. Riche en fonds marins, son lagon est idéal pour faire de la plongée. Cette excursion marine vous permet d’admirer des poissons multicolores et des tortues de mer.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *