Antsiranana, les incontournables à découvrir absolument

Madagascar est une île reconnue pour son exotisme et ses paysages très variés. Nichée au cœur de l’Océan Indien, l’île rouge attire depuis toujours les adeptes de découverte et de dépaysement. Désormais, le nord du pays figure parmi les destinations les plus convoitées. Antsiranana abrite une faune et une flore d’exception, mais pas que !

Diego-Suarez, un musée à ciel ouvert

Antsiranana, de son ancien nom Diego-Suarez est situé au nord de Madagascar. La ville chargée d’histoires présente comme premier attrait une riche architecture. Chaque quartier a préservé une trace de l’époque de la colonisation. L’architecture générale de la ville retrace plus d’un demi-siècle de présence de l’armée française. Des villas aux églises, en passant par les bâtiments administratifs, les constructions arborent un style néo-mauresque.Diego-Suarez a en effet longtemps été un réel objet de convoitise et de conquête de l’extérieur. L’ancienne garnison française a su conserver les vestiges de la présence des explorateurs portugais et de l’occupation des Français et des Britanniques. Une présente aujourd’hui qui fait partie intégrante du charme de la ville.

Une nature préservée et un décor coloré

Ville portuaire du nord de Madagascar, Antsiranana séduit par un décor naturel exceptionnel. Sur fond de la montagne d’Ambre et le massif d’Ankarana, la ville profite d’une situation privilégiée à 105 m d’altitude au-dessus de la mer. La région abrite les mystérieuses « Tsingy rouges », les fameuses pointes acérées aux couleurs ocre. Constituées de calcaire, de marne et de gré, les Tsingy offrent un paysage unique et impressionnant. Au pied des canyons érodés, est majestueusement situé l’unique bassin sédimentaire de Madagascar. Diego-Suarez abrite également une réserve naturelle hors pair. L’Ankarana invite à la rencontre d’un écosystème naturel endémique. Au cœur des cavités des Tsingy vivent les lémuriens, les chauves-souris ou encore les crocodiles.

Une des plus belles plages du monde

A une vingtaine de kilomètres de la ville d’Antsiranana, le petit village de Ramena abrite une des plus belles plages du monde. 3 km de plage de sable blanc s’étendent le long de la côte, offrant un cadre harmonieux avec le village de pêcheurs traditionnel. La présence de fortifications coloniales et d’un ancien camp militaire fait tout le charme de cette plage corallienne. Avec une eau couleur émeraude  à une température de 25° tout au long de l’année, la plage de Ramena est le spot idéal pour les adeptes d’activités nautiques. La beauté et l’authenticité de ce bourg pittoresque ont tout pour séduire les amateurs de plongée sous-marine, comme de farniente.

En immersion dans l’écolodge à Madagascar

Forte d’une nature préservée, la province d’Antsiranana est une référence pour découvrir le kitesurf à Madagascar. Nicolas Bigot, le fondateur de Varatraza, est l’instigateur du concept de l’hébergement durable l’île. Situé dans la baie de Sakalava, le lodgeprofite d’un cadre de dunes et de filaos.C’est dans un environnement préservé que les vacanciers profiteront de leur séjour. L’originalité et l’harmonie des lieux à la fois calme et reposant, permet d’allier dépaysement et sensations fortes à travers les multiples activités nautiques accessibles sur place.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *